Rencontrons nos papillons !

Bienvenue sur l'enquête de Sciences Participatives de l'Atlas de la biodiversité des Territoires Est Cantaliens ! Cette enquête a pour but de connaître la qualité des milieux ouverts grâce à l’identification des papillons.

Lancer vous dans l'enquête Rencontrons nos papillons !
carte-papillons.JPG
Transmettez vos données !

Pour transmettre vos données :

 

1/ Cliquez sur la carte ci-contre :

 

2/Ensuite cliquez sur le mode "Édition" en haut à gauche :

 

3/Puis cliquez "Ajouter" :

 

4/ Enfin, remplissez les éléments nécessaires, puis localisez votre observation sur la carte.

 

La carte interactive vous permet de zoomer et localiser vos données avec précision.

 

 

Cliquez sur ce lien pour avoir plus d'information.

Documents de l'enquête

Formulaire papier de l'enquête

Fiche descriptives des espèces de l'enquête

Diaporama de la formation

Qu’est-ce qu’un insecte ?
Photo : M. Issertes

C’est un animal invertébré qui possède 3 paires de pattes, 1 paire d’antenne et 2 paires d’ailes.  Comme tous les insectes, le papillon possède un squelette dit extérieur  ou exosquelette. En l’occurrence, il s’agit de la carapace rigide qui recouvre son corps. Cette carapace protège son corps mou et lui donne sa forme. Les muscles de l’insecte viennent s’accrocher à cet exosquelette ce qui rend les mouvements de l’insecte possible.  

Le corps des insectes est divisé en 3 parties : la tête, le thorax et l’abdomen. La tête se reconnaît  car elle porte les yeux, les antennes et l’appareil buccal de l’animal. Le thorax est la partie centrale de l’insecte. C’est sur cet élément que sont fixées les pattes et les ailes. L’abdomen est la partie terminale du corps des insectes. C’est aussi la plus longue. Cette partie comprend souvent les organes reproducteurs. Elle peut être terminée par un appendice.

Et un papillon ?

Il s’agit d’un insecte qui se reconnaît par son appareil buccal et par ces ailes. Cet insecte se nourrit de nectar des fleurs à l’âge adulte. Pour cela, il utilise un appareil buccal particulier : sa trompe qui lui permet de plonger au cœur de la fleur pour en aspirer le nectar, un liquide sucré produit par la plante.

Les papillons se différencient des autres insectes par leurs ailes. Elles sont colorées et composées d’un réseau de nervures et de fines membranes. Ces membranes sont recouvertes de petites écailles colorées.

Photo : R.Riols
Photo : O.Garnier
Cycle de vie des papillons
Photo : R.Riols

Comme pour beaucoup d’insectes, les papillons passent le début de leur vie sous une forme larvaire. Après la reproduction, la femelle pond des œufs sur une plante. En fonction des espèces, elles peuvent pondre 100 à 300 œufs. Après une incubation de 5 à 10 jours, il en sort la larve du papillon : la chenille. Celle-ci ne possède pas le même appareil buccal que ses parents mais des mandibules. En effet, les chenilles ne se nourrissent pas de nectar mais des feuilles de la plante sur laquelle elles ont été pondues.

En se nourrissant la chenille grandit. Son premier exosquelette devient trop étroit, elle doit le quitter pour pouvoir continuer à grandir. Cette opération s’appelle la mue. La chenille va ainsi muer entre 4 et 6 fois

avant d’atteindre sa taille maximale. Le temps que prend une chenille pour grandir dépend des espèces. Cependant, une chenille met entre 2 semaines et plusieurs années pour atteindre sa taille adulte.

Une fois qu’une chenille a fini de grandir, elle cherche un endroit sûr pour se métamorphoser. Une fois qu’elle l’a trouvé, elle s’installe pour sa dernière métamorphose. Elle produit parfois un cocon de soie qui cachera et protègera sa chrysalide. La chrysalide abrite la métamorphose de la chenille en papillon. C’est la peau extérieure de la chenille qui a durci et qui protège l’animal pendant sa transformation.  Au bout de 2 à 4 semaines, il en sort un papillon adulte.

Ce papillon va déplier ses ailes en envoyant dans les nervures du sang (hémolymphe) et de l’air. Elles doivent sécher avant que l’animal puisse s’envoler.

Après l’envol, le papillon va rechercher à s’accoupler. Les mâles partent à la recherche de leur partenaire. Ils peuvent alors surveiller leurs territoires, chasser des rivaux et courtiser des femelles, si ce sont des papillons territoriaux. Dans le cas contraire, ils survolent juste les habitats qui leur sont favorables à la recherche d’une femelle.

Les papillons, des indicateurs ?

Tous les papillons ne vivent pas dans les mêmes habitats. Ils sont souvent dépendants de la présence d’une plante ou d’un groupe de plantes pour leur développement larvaire. Certaines espèces sont plus spécialistes que d’autres et ne peuvent survivre sans leur plante hôte. D’autres sont plus généralistes et peuvent se développer sur un nombre de plantes plus conséquent.

C’est cette dépendance à une plante qui va faire des papillons des indicateurs de la qualité des milieux. En effet, la présence de certaines espèces va ainsi signifier la présence de la plante hôte du papillon. Si cette plante est liée à un certain milieu, la présence du papillon va prouver la présence du milieu en question. De plus, la présence de cette plante peut être synonyme d’un milieu de qualité. Si bien que la présence du papillon va prouver que le milieu est un milieu de qualité.

Par exemple, le Tabac d'Espagne se reproduit sur la Violette.

Photo : O.Garnier
Les espèces du Programme Rencontrons nos papillons
Photo : R.Riols
Machaon Famille des Papilionidés
Photo : O.Garnier
Flambé Famille des Papilionidés
Photo : S.Heinerich
Demi-Deuil Famille des Nymphalidés
Photo : R.Riols
Photo : N.Deschaume
Paon de jour Famille des Nymphalidés
Vulcain Famille des Nymphalidés
Photo : G.Le Roux
Belle-dame Famille des Nymphalidés
Photo : JJ.LAllemant
Photo : S.Heinerich
Photo : R.Riols
Petite tortue Famille des Nymphalidés
Robert-le-Diable Famille des Nymphalidés
Tabac d'Espagne Famille des Nymphalidés
Photo : R.Riols
Silène Famille des Nymphalidés
Photo : R.Riols
Sylvains Famille des Nymphalidés
Photo : R.Riols
Soucis Famille des Piéridés
Photo : S.Heinerich
Photo : R.Riols
Aurore Famille des Piéridés
Piérides blanches Famille des Piéridés
Photo : G.Le Roux
Gazé Famille des Piéridés
Photo : S.Heinerich
Photo : R.Riols
Photo : R.Riols
Citron Famille des Piéridés
Amaryllis Famille des Nymphalidés
Myrtil Famille des Nymphalidés
Photo : R.Riols
Photo : R.Riols
Photo : R.Riols
Procris Famille des Nymphalidés
Mégères Famille des Nymphalidés
Tircis Famille des Nymphalidés
Photo :  P.Peyrache
Lycènes bleus Famille des Lycènes
Photo : R.Riols
Photo : G.Saulas
Argus vert Famille des Lycènes
Brun des pélargoniums Famille des Lycènes
Photo : P.Peyrache
Lycènes orangés Famille des Lycènes
Photo : R.Riols
Hespérides tachetées Famille des Hespéridés
Photo :  P.Peyrache
Hespérides orangées Famille des Hespéridés
Photo : R.Riols
Photo : R.Riols
Morosphinx Papillons de nuit
Photo : G. Le Roux
Photo : A.Faurie
Apollon Famille des Papilionidés
Soufrés, Fluorés Famille des Piéridés
Photo :  P.Peyrache
Grande tortue Famille des Nymphalidés
Photo :  P.Peyrache
Photo :  R.Riols
Morio Famille des Nymphalidés
Petit mars changeant Famille des Nymphalidés
Photo : G. Le Roux
Photo : R.Riols
Photo : R.Riols
Carte géographique Famille des Nymphalidés
Tristan Famille des Nymphalidés
Moiré Famille des Nymphalidés
Photo : R.Riols
Céphale Famille des Nymphalidés
Photo : JJ. Lallemant
Écaille chinée Papillons de nuit
Photo : P.Peyrache
Goutte de sang Papillons de nuit
Photo : A.Faurie
Photo : Patrice Rousteau
Grand Paon de nuit Papillons de nuit
Petit Paon de nuit Papillons de nuit
Photo : M. Kreder
Sphinx à tête de mort Papillons de nuit
Photo : JC.Gigault
Sphinx du liseron Papillons de nuit
SYTEC - Atlas de la biodiversité Est Cantal
logo-prefAura.jpg
Nouv_AFB logo_1406.jpg
Logo_LEurope_sengage_FEDER_2017_Quadri.j
LPO_Agirpourlabio_Auvergne-Rhône-Alpes.p
CPIE Haute-Auvergne - Atlas de la biodiversité Est Cantal
CEN Auvergne - Atlas de la biodiversité Est Cantal
CBNMC - Atlas de la biodiversité Est Cantal
  • b-facebook

© 2019 par SYTEC.

Syndicat des Territoires de l'Est Cantal - Village d’Entreprises - Zone d’activités du Rozier Coren - 15100 SAINT-FLOUR
Tel : 04 71 60 72 64